Accueil Bourse La Bourse, c’est quoi au juste ?

La Bourse, c’est quoi au juste ?

par ViaFortuna

Avec un minimum de connaissances et de patience, vos chances de réaliser des profits en Bourse sont considérablement plus élevées que vos chances de gagner à la loterie ou aux machines à sous. Et fort heureusement car la Bourse est loin d’être un jeu !

Avant de se demander comment gagner de l’argent en Bourse, il nous faut comprendre ce qu’est réellement la Bourse. Et pour cela, il nous faut regarder de plus près comment fonctionne une entreprise, car bourses et entreprises sont étroitement liées.

Le capital social, fondement de la création d’entreprise

Lorsqu’une ou plusieurs personnes créent une entreprise, elles lui apportent des ressources, qui constituent son capital social. Ces ressources peuvent être apportées en numéraire (de l’argent sonnant et trébuchant) ou en nature (du matériel, des outils, des véhicules…).

Le capital social permet de financer la création et le développement de l’entreprise. C’est en fonction de celui-ci et de la qualité des projets envisagés, que seront accordés, ou non, d’éventuels prêts bancaires pour poursuivre le développement de la société.

On peut donc dire que toute entreprise possède un capital social.

Le découpage du capital social en parts ou actions

Ce capital, apporté par les associés au moment de la création de la société, est ensuite divisé en « morceaux ». Ces « morceaux » sont tantôt appelés « parts », tantôt appelés « actions » en fonction du statut juridique de la société. En France, il existe de nombreux statuts juridiques possibles pour une entreprise : SAS, SARL, SA… Dans tous les cas, le principe reste globalement le même.

Chaque associé reçoit un nombre de parts ou d’actions correspondant à la valeur de ses apports dans la société. Ces parts ou actions constituent des titres de propriété : l’associé est propriétaire d’un « morceau » de la société.

Toutefois, cette situation de départ n’est absolument pas figée :

  • Un associé peut racheter des parts ou actions de la société ou vendre celles qu’il possède
  • De nouveaux associés peuvent rejoindre le capital
  • Enfin, la société peut diminuer ou augmenter son nombre de parts ou actions. Cette opération reste toutefois relativement exceptionnelle : il n’y a pas de modification du capital en permanence.

Les parts et actions peuvent être achetées ou vendues librement tant que ces échanges respectent un certain cadre, fixé notamment par les statuts de la société.

Pour vendre ses parts ou actions de sociétés, un associé doit trouver un acheteur et s’accorder sur le prix avec celui-ci. Ce qui n’est pas une mince affaire, même si l’entreprise est de bonne qualité ! Une des solutions simples pour résoudre ce problème est de se tourner vers des investisseurs.

Et, c’est là que la Bourse entre en scène !

La Bourse : place d’échange des actions

La Bourse est donc tout simplement un lieu où des investisseurs, professionnels ou particuliers, s’échangent des titres, notamment des actions de sociétés.

Certaines actions ne sont pas cotées en Bourse, elles ne peuvent donc s’échanger à cet endroit.  C’est ce qu’on appelle le « private equity », mais c’est un autre sujet, que nous aborderons dans un autre article. Gardons simplement en tête qu’être coté en Bourse est un choix que fait une société à un moment donné car vendre des actions lui permet d’obtenir du financement pour se développer.

L’histoire de la Bourse

Autrefois, les actions étaient matérialisées par des titres imprimés sur papier.

action papier

Ancien titre de Bourse, imprimé sur papier

A cette époque, un bâtiment était réservé aux échanges de titres. Par exemple, les transactions de la Bourse de Paris avaient lieu au Palais Brongniart, dans le 2ème arrondissement de Paris.

Palais Brongniart Place de la Bourse

Salle du Palais Brongniart où s’échangeaient les actions

Mais en 1984, les actions papier ont été dématérialisées et remplacées par des écritures informatiques. Aujourd’hui, la Bourse est une place virtuelle, informatisée. Les acheteurs et vendeurs n’ont donc plus besoin de se retrouver physiquement : les échanges se font par ordinateurs interposés.

 

En conclusion, la Bourse est simplement un lieu où des investisseurs échangent des titres entre eux. L’existence de ce lieu permet de fluidifier et faciliter ces échanges.

Articles similaires

Laisser un commentaire